Droit d’entrée
Des émissions de radio qui portent sur le monde de l'enseignement supérieur et de la recherche.




15/06/2007 : Universités : peut-on concilier autonomie et égalité ?

Intervention de la Présidente de DDE Maryse Ramambason à l'émission "Du grain à moudre" de Julie Clarini et Brice Couturier sur France Culture.


Ecouter



L'autonomie est-elle la clef du succès ?

C’est parti depuis une dizaine de jours : la réforme sur l’autonomie des universités est sur les rails. Priorité du gouvernement, elle devrait être votée fin juillet lors de la cession extraordinaire du Parlement. La concertation des différents acteurs, lancée le 31 mai par le Ministre de l’enseignement supérieur, Valérie Pécresse, va se poursuivre jusqu’au 22 juin. Nous sommes donc à mi-chemin.
Les grands axes de réflexion, nous les connaissons : autonomie renforcée des universités, conseils d’administration resserrés, et mandats des présidents plus courts dans le temps mais renouvelables avec possibilité de décider des recrutements. Autant de points sans doute très importants mais qui semblent un peu dérisoires aux citoyens que nous sommes : nos universités souffrent-elles vraiment d’un manque d’autonomie ? Est-ce là le premier de leurs maux ? Une réforme des conseils d’administration va-t-elle, à elle seule, répondre aux vrais problèmes, ceux dont tout le monde témoigne : manque d’encadrement, taux d’échec au 1er cycle, médiocrité des recrutements, vétusté des locaux, besognes administratives pléthoriques au détriment du travail intellectuel ? Il faudra nous expliquer comment la réflexion sur l’autonomie renforcée peut avoir une incidence sur toutes ces questions essentielles.
On suspecte un forte part d’implicite, ainsi l’association de réflexion sur les enseignements supérieurs et la recherche, l’Areser, dans une tribune de Libération faisait remarquer qu’une autonomie de gestion ne peut que préparer une autonomie financière et à terme la mise en place de droits de scolarité pour les étudiants.
D’autres pensent que l’autonomie renforcée a pour but à moyen terme de déboucher sur une concurrence entre les établissements. Cela inquiète une partie du corps enseignant et les syndicats étudiants, pour qui l’éclatement du cadre national est un sujet tabou.
Bref, la réforme engagée, derrière ses aspects techniques, est à haut risque. Mais comme le pensent certains professeurs, « rien n’est pire que la situation actuelle ». Cette formule suffira-t-elle à créer du consensus ? Nous en aurons peut-être une idée à l’issue de ce débat.

Invités

Bernard Belloc
. Conseiller pour l'enseignement supérieur et la recherche à l'Elysée.
Ancien Conseiller scientifique auprès de l'Ambassade de France en Chine.Professeur d’économie, Président honoraire de l’Université de Toulouse 1. Ancien premier vice-président de la Conférence des présidents d’université.

Louis Vogel
. Président de l'université Panthéon Assas Paris II.

Bruno Julliard. Président de l'UNEF.

Maryse Ramanbason
. Présidente de l'association Droit d'entrée. Membre du Groupe Abélard.


17/10/2006 Fini la fac gratuite ? Radio Campus Paris

Intervention de la présidente de Droit d'Entrée dans l'émission Pâtes au beurre.


Ecouter



En ce début d’année universitaire, la question des frais universitaires fait couler beaucoup d’encre. L’Université française semble ne plus avoir les moyens de ses ambitions. Sélection, hausse des frais d’inscription, privatisation, augmentation des budgets ; les propositions de réforme pleuvent.

Radio Campus Paris apporte sa pierre à l’édifice en discutant du modèle de Robert Gary-Bobo, professeur d’économie à Paris I, qui propose d’augmenter les frais d’inscription en généralisant des prêts étudiants à taux avantageux. Pour lui répondre, Maryse Ramambason, doctorante en sociologie politique et présidente du collectif Droit d’entrée. Avec une vision différente assurément. Une heure de débat éclairé par les positions de divers syndicats étudiants, l’expérience actuelle des prêts par quelques étudiants et un petit détour pour savoir ce qui se fait à l’étranger.

14/04/2006 France Inter - Rue des entrepreneurs : Ecole - entreprise : Deux mondes qui s'ignorent



Ecouter


Paradoxe sur paradoxe… on n’en est plus à un près : 93% des Français sont favorables à ce que l’on parle de l’entreprise aux enfants, que c’est un plus pour leur avenir professionnel. Mieux, ils sont tout aussi nombreux à considérer qu’un entrepreneur est sûrement le mieux placé pour parler de sa boîte et de la façon dont il l’a créé. Mais, il faut bien observer qu’on en n’est encore qu’au stade des bonnes intentions. L’image de l’entreprise est toujours caricaturale, et les notions les plus élémentaires de l’économie toujours aussi absentes.
Parallèlement, les entreprises regrettent la faiblesse du niveau de leurs jeunes recrues, qui n’ont pas de savoir faire ni de savoir être. Discours qui masquent la réalité d’un chômage dont personne ne voit la fin. Faut-il s’attacher aux palmarès et classifications des écoles et des universités mondiales ?

Invités :

André Chovin : Responsable Marketing & Technologies Nouvelles Crouzet Automatismes

Françoise Cocuelle : Présidente nationale du Centre des jeunes dirigeants d’entreprise (CJD)

Jacques Cremer : Directeur de l’IDEI Institut d'Economie Industrielle Directeur de Recherches, CNRS, GREMAQ, Université Toulouse I

Roger Establet : Sociologue, Spécialiste des questions d’éducation, Professeur émérite de l’Université de Provence

François Lenglet : Directeur de la Rédaction Enjeux les Echos

Bernard Masingue : Directeur-adjoint du Campus Véolia environnement

Irène Tharin : Député UMP du Doubs


Actualités   


Warning: main(http://droit.dentree.free.fr/hopactualites.php) [function.main]: failed to open stream: Network is unreachable in /mnt/100/sda/3/1/droit.dentree/hopbas.php on line 35

Warning: main() [function.include]: Failed opening 'http://droit.dentree.free.fr/hopactualites.php' for inclusion (include_path='/mnt/100/sda/3/1/droit.dentree/include:.:/usr/php4/lib/php') in /mnt/100/sda/3/1/droit.dentree/hopbas.php on line 35
[Webmestre]

[Fil rss]

[V. 0.7]
Droit d'entrée
Une association de défense des doctorants en sciences humaines et sociales



0017.24

clics / mois.